pharma.be

En tant que partenaire à part entière des médecins, pharmaciens, hôpitaux, autorités et autres partenaires de la santé, pharma.be a pour mission de promouvoir les meilleurs soins de santé en encourageant l’innovation thérapeutique dans le domaine des médicaments à usage humain. Sa priorité absolue est donc de permettre aux patients un accès le plus rapide possible aux traitements les plus récents, issus de la Recherche et du Développement.

Plus d'informations

Publications Multimédia
  • 24 avril 2019

    Michel Collard (Celgene) élu vice-président de pharma.be

      Michel Collard, directeur général de Celgene Belgium & Luxembourg, a été élu vice-président de pharma.be lors du conseil d'administration qui s’est déroulé ce 24 avril 2019. Il formera un tandem avec le président Karel Van De Sompel (Pfizer Belgium) qui dirige l'association depuis mai 2018. Lire la suite

  • 23 avril 2019

    L’actuel système de réglementation des prix entraînera jusqu’à 1,3 milliard d’euros d’économies additionnelles pour l’INAMI durant la période 2019-2023

    Les calculs effectués par pharma.be démontrent que les mesures récentes imposées au secteur pharmaceutique par le gouvernement fédéral généreront jusqu’à 1,3 milliard d’euros d’économies additionnelles pour l’INAMI durant la période 2019 -2023. pharma.be réagit à la proposition du PTB d’introduire le modèle kiwi en Belgique. Lire la suite

  • 19 avril 2019

    Chiffres pharma 2018

    10 pour cent d’emplois en plus sur 5 ans : le secteur (bio)pharmaceutique contribue fortement au dynamisme de l’économie belge. En 2018, les entreprises (bio)pharmaceutiques ont encore renforcé leur ancrage en Belgique. 37.073 personnes étaient actives dans le secteur, soit une hausse de près de 4 pour cent par rapport à l’année précédente. Les entreprises (bio)pharmaceutiques attirent toujours plus de chercheurs : 5.295 y travaillaient en 2018. Parallèlement, près de 3,6 millia ... Lire la suite

Événements

Data Transparency Conference - Demystifying Clinical Data Transparency: Lessons learnt so far

12.02.19

Beyond being required by law, data transparency in clinical trials is also an ethical and business critical aspect of drug development. Data Transparency is important to reduce avoidable burden on and/or risk to trial subjects due to the avoidance of unwarranted trial repetition, enable data-driven decisions by healthcare professionals, regulators, price selection, and pharmaceutical companies, and finally to ensure unbiased reporting of clinical trials. Throughout this Conference, we will tackle data transparency from different angles with experts from the field.

Tous les événements
Tous les événements

Facts and figures

  • Plus de 37.000 personnes
    travaillent dans le secteur (bio)pharmaceutique en Belgique
  • Les entreprises (bio)pharmaceutiques investissent 10 millions d’euros par jour pour mettre au point les médicaments de demain
  • La Belgique est leader en essais cliniques : N°2 en Europe
  • La Belgique exporte chaque jour pour près de
    118 millions d’euros de produits (bio)pharmaceutiques
  • Les membres Animal Health de pharma.be produisent 1173médicaments et 222 vaccins vétérinaires (85% des produits vétérinaires disponibles en Belgique)

Projets & Partenariats

  • E-Notice

    Ce site vous permet de consulter les notices publiques belges de vos médicaments ou des médicaments de votre animal.

  • Fight the fakes

    pharma.be soutient la campagne " Fight the Fakes " de l'IFPMA sur le danger des médicaments contrefaits.

  • Bon usage du médicament

    Le site web 'Bon usage du médicament' vous présente toutes les informations nécessaires à un bon usage des médicaments.

Quote - Fr Catherine Rutten,
CEO de pharma.be

10 pour cent d’emplois en plus sur 5 ans : le secteur (bio)pharmaceutique contribue fortement au dynamisme de l’économie belge

En 2018, les entreprises (bio)pharmaceutiques ont encore renforcé leur ancrage en Belgique. 37.073 personnes étaient actives dans le secteur, soit une hausse de près de 4 pour cent par rapport à l’année précédente. Les entreprises (bio)pharmaceutiques attirent toujours plus de chercheurs : 5.295 y travaillaient en 2018. Parallèlement, près de 3,6 milliards d’euros ont été investis dans la recherche et développement en Belgique par les entreprises du secteur. Les exportations de médicaments et de vaccins ont atteint un nouveau record avec près de 43 milliards d’euros en valeur.

La Belgique mérite donc pleinement son statut de pôle (bio)pharmaceutique européen.