pharma.be

pharma.be, l’Association Générale de l’Industrie du Médicament, regroupe en son sein près de 125 entreprises pharmaceutiques innovantes actives en Belgique. Ces dernières se concentrent sur la recherche et le développement de nouveaux médicaments, tant à usage humain que vétérinaire, et emploient plus de 38.500 travailleurs dans le secteur pharmaceutique innovant.

iStock-1219894348 NL

Intéressé(e) à recevoir les nouvelles de pharma.be

Etre au courant de ce qui vie au sein de l'industrie pharmaceutique ? Inscrivez-vous à notre lettre d'information.

cat-dog-on-the-couch

En prenant soin des personnes et des animaux

Les animaux font partie de notre société, qu'il s'agisse d'animaux de compagnie, d'animaux de ferme ou d'animaux que nous admirons au zoo. Il y a aussi les animaux de laboratoire qui contribuent à la mise sur le marché de nouveaux médicaments sûrs et efficaces. Pour nous, la santé de tous ces animaux  est d'une importance capitale. 

two-hands-paper-circle-of-people

Système de santé en Belgique

Les médicaments et l'industrie pharmaceutique constituent un maillon important du paysage des soins de santé.

pharma.be prend donc ses responsabilités et met son expertise à disposition des acteurs de la santé afin de rendre le système de santé belge apte à affronter l'avenir, en collaboration constructive avec les autres acteurs.

three-generations-women

L'impact positif des médicaments sur les patients et la société

Grâce aux progrès réalisés par la médecine, les Belges vivent plus longtemps et en meilleure santé. Leur espérance de vie moyenne est aujourd’hui de 81,3 ans. A l’inverse, la mortalité prématurée a diminué de 22% entre 2001 et 2015. Les raisons en sont multiples : meilleurs modes de vie, prévention accrue, détection plus précoce, diagnostics plus fiables, meilleure chirurgie et médicaments plus efficaces.

man-met-vergrootglas

Une relation éthique et transparente avec les acteurs de soins

Il faut environ dix ans pour développer un médicament innovant. Au cours de ce processus de recherche et développement, les entreprises pharmaceutiques sont amenées à travailler en étroite collaboration avec des médecins et avec le monde scientifique. Ces interactions sont non seulement légitimes, mais nécessaires.

Caroline borsthoogte

En principe, le budget des soins de santé est automatiquement augmenté par l'inflation. De cette manière, les coûts galopants et les augmentations de salaires sont répercutés sur le budget de l'INAMI, sans que ces dépenses supérieures au budget soient imputées comme un dépassement. Cela fait du sens. Il est donc d'autant plus remarquable que ce raisonnement ne soit pas étendu au budget des médicaments. Un montant fixe est budgétisé pour les dépenses de médicaments, indépendamment de l'inflation. 

Nous préconisons donc une croissance suffisamment réaliste du budget consacré aux médicaments. Les économies supplémentaires, hypothèquent l'ambition de maintenir, voire d'améliorer, le niveau de santé actuel au détriment des patients belges.

Le budget des médicaments a besoin de plus d'oxygène !

Caroline Ven
CEO pharma.be
Become a member

Intéressé(e) à recevoir les nouvelles de pharma.be

Etre au courant de ce qui vie au sein de l'industrie pharmaceutique ? Inscrivez-vous à notre lettre d'information.