L'industrie pharmaceutique enregistre un nombre record de demandes de brevets

Newsletter
Information
Secteur
Impact social
Recherche et développement
Études cliniques
Données et numérisation

En 2021, l'Office européen des brevets (OEB) a reçu un nombre record de demandes de brevet. La Belgique s'est également bien comportée avec une croissance de 3,3 % pour atteindre 2 485 demandes de brevet. Ce chiffre est légèrement supérieur à la moyenne des pays de l'UE27 (+2,7%), mais inférieur au nombre total de demandes (+4,5%). La Belgique se classe ainsi au 7e rang dans l'UE-27 et au 13e rang dans le monde.

En particulier, le nombre de demandes de brevets dans le domaine des produits pharmaceutiques est en forte hausse en Belgique, avec une augmentation de pas moins de 34,3% en 2021. La combinaison d'un nombre historiquement élevé de demandes de brevets et d'une croissance exceptionnellement forte est unique. Le secteur pharmaceutique est ainsi devenue le domaine technologique belge le plus important en termes de nombre de demandes de brevets. Les biotechnologies arrivent en deuxième position, suivies des technologies médicales. Ainsi, les trois premiers domaines technologiques en termes de demandes de brevets sont désormais tous liés aux soins de santé.

Par rapport aux 10 premiers pays demandeurs de brevets de l'UE27, la Belgique affichera la plus forte croissance en termes de nombre de demandes de brevets dans le domaine technologique des produits pharmaceutiques en 2021, soit nettement plus que le pays suivant dans le classement et sans commune mesure avec la croissance négative moyenne des 10 autres pays (-6,2%).

Si l'on considère les domaines technologiques des produits pharmaceutiques et de la biotechnologie dans leur ensemble, ils représenteront en 2021 plus de 16% du nombre total de demandes de brevets en Belgique. Sur une période de 4 ans, ils affichent une croissance trois fois supérieure (+48%) à celle de tous les domaines technologiques réunis (+16%).

Evolution_des_demandes

Tous domaines technologiques confondus, la Belgique affiche de solides performances, avec pour moteur le domaine technologique des produits pharmaceutiques. Avec cela, la Belgique est de nouveau sur la voie d'une croissance positive, ce qui est le cas depuis 2017, après l'année moins favorable de 2020.

La Belgique a parcouru un long chemin en tant que petit pays. Une bonne coopération entre les gouvernements, les entreprises et le monde universitaire a été essentielle à cet égard. Il est essentiel que ce climat positif, soutenu par des incitations fiscales à la R&D, soit maintenu. Ce n'est que de cette manière que la Belgique pourra récolter les fruits des importants investissements en recherche et développement à l'avenir. Dans un monde en mutation, c'est la meilleure assurance pour maintenir notre future prospérité sociale et économique.

Thomas-Cloots
Thomas Cloots
Economic Advisor
Become a member

Intéressé(e) à recevoir les nouvelles de pharma.be

Etre au courant de ce qui vie au sein de l'industrie pharmaceutique ? Inscrivez-vous à notre lettre d'information.