Le sida : de l’épidémie mortelle à la chronicisation

50 ans
Recherche et développement
50-years-pharmabe

Un peu plus de trente ans après l’identification du virus, les efforts considérables des chercheurs et des scientifiques ont permis de développer une thérapie efficace et réduite à un comprimé par jour pour beaucoup de patients. La recherche se poursuit et vise désormais la rémission de la maladie qui pourrait être obtenue grâce à la mise au point de différentes stratégies dont des vaccins thérapeutiques. Cet engagement continu est d’autant plus important qu’en Belgique, l’épidémie conserve une dynamique identique depuis des années, avec 3 nouveaux cas de séropositivité décelés chaque jour.

« A l’époque, ce type de diagnostic était une sentence de mort. Il n’y avait rien comme médicament. La grande percée intervient en 1996 avec les trithérapies. Mais, il fallait parfois ingurgiter jusqu’à vingt, trente pilules par jour. Aujourd’hui, beaucoup de patients n’ont plus qu’un seul comprimé à prendre, ce qui représente une amélioration considérable de la qualité de vie, et la possibilité de vivre normalement, de travailler, de faire du sport. J’ai reçu une condamnation à mort en 1985, et aujourd’hui, le sida est devenu une maladie chronique. Le traitement du sida a remarquablement évolué, et qui sait, demain, peut-être parviendra-t-on à en guérir ? »

Patrick Reyntiens
Expert par expérience du centre d’Expertise flamand pour la santé sexuelle Sensoa. Il a été diagnostiqué séropositif en 1985. Depuis, il sillonne la Belgique pour apporter son expérience et partager ses espoir
Become a member

Intéressé(e) à recevoir les nouvelles de pharma.be

Etre au courant de ce qui vie au sein de l'industrie pharmaceutique ? Inscrivez-vous à notre lettre d'information.