La collaboration entre l'industrie pharmaceutique et le secteur de la santé est essentielle

Position
Secteur
Déontologie et éthique
Impact social
Recherche et développement
Études cliniques

Importance pour le partage des connaissances, la promotion de la recherche scientifique et l'amélioration des traitements des patients

Pendant le processus de R&D, mais aussi plus tard, lorsqu'un médicament est mis sur le marché, les entreprises pharmaceutiques travaillent en étroite collaboration avec les médecins et le secteur de la santé. Ces dernières années, les entreprises pharmaceutiques innovantes ont investi près de 200 millions d'euros par an dans des collaborations avec la communauté médicale belge (universités, hôpitaux, prestataires de soins, etc.) et les associations de patients en Belgique. 70 % de ces investissements concernent la recherche scientifique, principalement des études cliniques. Une bonne coopération entre l'industrie et les prestataires de soins de santé et les associations de patients permet de réaliser des progrès médicaux dans l'intérêt du patient. En tant que premier point de contact avec le patient, les prestataires de soins de santé disposent d'une expertise et d'une expérience pratique inestimables dans la mise au point de traitements pour certaines maladies. Le partage de ces connaissances et de cette expertise apporte une contribution fondamentale aux thérapies développées par les entreprises pour le bénéfice des patients. Ces interactions sont nécessaires, légitimes et ont une valeur ajoutée évidente.

Des règles claires

L'industrie pharmaceutique est consciente de l'importance d'un encadrement claire des interactions (financières) entre l'industrie biopharmaceutique et la communauté médicale belge. Pour cette raison il existe une plateforme centrale et publique qui présente de manière compréhensible ces interactions : betransparent.be. C'est l'une des nombreuses initiatives que le secteur a prises en collaboration avec les prestataires de soins de santé pour établir des règles déontologiques claires par le biais de l'autorégulation, qui doivent contrecarrer toute influence indue sur les prestataires de soins de santé et garantir leur indépendance.
En outre, en tant qu'association de l'industrie des médicaments innovants, pharma.be dispose d'un code de déontologie clair, approuvé par les 130 entreprises membres, qui, sur plusieurs points, va plus loin que ce que prescrit la loi.

Un rôle de pionnier

En Belgique, pharma.be a joué un rôle de pionnier en lançant betransparent.be sur la base de l'autorégulation, en coopération avec les associations de prestataires de soins de santé. Cela a ensuite été confirmé par le législateur en 2016 via le Sunshine Act. En d'autres termes, ce sont les parties prenantes elles-mêmes (industrie et prestataires de soins de santé) qui ont pris l'initiative d'offrir plus de transparence. Le système de visa préalable pour le parrainage de professionnels de la santé en vue de leur participation à des événements scientifiques, qui est actuellement appliqué par Mdeon, est un autre exemple où l'industrie elle-même, et en particulier pharma.be, a pris l'initiative dès 2003 de garantir, via l'autorégulation, la relation professionnelle entre l'industrie et les prestataires de soins de santé. Cette initiative a également été confirmée ultérieurement par la loi. Enfin, en ce qui concerne les associations de patients, depuis 2012, les membres de pharma.be sont tenus de publier leur soutien financier aux associations de patients.

Motifs

La coopération entre les médecins, les infirmières, les hôpitaux, ... - tous ceux qui s'occupent des patients - et les entreprises pharmaceutiques dans le but d'apporter les meilleurs traitements au patient le plus rapidement possible est une situation gagnant-gagnant pour toutes les parties concernées. En tant que premier point de contact avec le patient, les prestataires de soins de santé disposent d'une expertise inestimable. C'est essentiel pour que l'industrie pharmaceutique puisse développer des traitements efficaces pour les patients. Les entreprises pharmaceutiques, quant à elles, ont la responsabilité d'informer les prestataires de soins de santé des nouveaux traitements afin que chaque patient puisse recevoir le meilleur traitement possible. Les entreprises partagent des informations objectives et scientifiques, en particulier des informations sur l'efficacité, les indications, les effets attendus et les effets secondaires possibles. Cela permet de garantir le bon usage des médicaments.
Investir dans la R&D belge n'est pas seulement dans l'intérêt direct des patients belges, mais a un impact beaucoup plus important. Dans notre "Pharma Valley" belge, on mène des recherches qui n'ont pas nécessairement un impact direct sur la production locale, par exemple, mais qui profitent aux patients du monde entier. Sans les contributions de l'industrie des médicaments innovants, une grande partie de la recherche fondamentale ne pourrait pas avoir lieu, ou aurait lieu dans une moindre mesure. Ces investissements sont des éléments très importants permettant à notre pays d'être parmi les leaders européens dans le domaine de la recherche scientifique pharmaceutique et constituent une composante essentielle du travail effectué, dans le cadre d'une large collaboration, pour que nous vivions tous en meilleure santé.

Amélioration

pharma.be n'a pas seulement été à l'initiative de transparence, mais a aussi travaillé activement pendant des années pour assurer le bon respect de la réglementation en fournissant des informations et en organisant des formations. Cependant, nous devons aussi être réalistes : ce système est encore relativement nouveau. Des améliorations sont toujours possibles et, en tant que association faîtière, nous prenons cela à coeur et sommes toujours prêts à écouter et à travailler avec toutes les parties concernées pour trouver les meilleures solutions possibles.

Caroline Ven
Caroline Ven
CEO pharma.be
Become a member

Intéressé(e) à recevoir les nouvelles de pharma.be

Etre au courant de ce qui vie au sein de l'industrie pharmaceutique ? Inscrivez-vous à notre lettre d'information.