e-PIL : résultats intermédiaires et publications

Secteur
L'objectif du projet est de démontrer que la notice dans sa version électronique est équivalente à la notice dans sa version papier pour fournir des informations sur l'utilisation sûre et efficace des médicaments aux patients et aux professionnels de santé en milieu hospitalier.

Résultats de l'analyse intermédiaire

Les résultats de l'analyse intermédiaire après 12 mois sont positifs. Après 24 mois, une autre analyse intermédiaire du projet a été réalisée et ces résultats vont dans la même direction positive que les résultats après 12 mois. Sur la base des bons résultats obtenus, la Commission européenne a donné son accord pour prolonger le projet jusqu'au 1er août 2022 et pour y inclure davantage de médicaments. "L'expérience acquise dans le cadre de ce projet pilote constitue une source précieuse de preuves empiriques pour soutenir les initiatives politiques dans ce domaine [...]. Nous sommes désireux de continuer à tirer les enseignements de ce projet pilote et vous souhaitons une mise en œuvre réussie de l'extension de cette précieuse initiative", a-t-elle déclaré. Actuellement, 18 entreprises pharmaceutiques participent au projet avec un total de 42 médicaments. Découvrez ci-dessous un aperçu du projet et de ses résultats.

Ce projet pilote a été présenté par pharma.be en novembre 2018 lors d’une session de travail organisée par les autorités européennes compétentes au sujet de l’information électronique des médicaments, ainsi qu’en avril 2020 lors du DIA Global Labelling (Drug Information Association), donnant lieu à une publication dans le DIA Global Forum (édition de juillet 2020).

En avril 2022, un article sur le projet pilote e-PIL a été publié dans le magazine Regulatory Rapporteur de Topra. En complément de l'article, une interview avec des représentants des autorités compétentes de Belgique et du Luxembourg a été publiée. Voir ci-dessous pour cet article et l'interview.

Consultez l'article paru dans REGULATORY RAPPORTEUR | Vol. 19, N0 4, April 2022

Consultez l'article paru dans REGULATORY RAPPORTEUR | Vol. 19, N0 4, April 2022

Report to Society - Dans le respect de l’environnement et du climat

Rien qu’en Belgique, plus de 100 millions de boîtes de médicaments sont vendues chaque année. L’impact sur l’environnement est donc énorme. Mais peut-être existe-t-il des situations dans lesquelles une alternative électronique est tout aussi sûre et plus durable ?

Pour étudier cette question, l’industrie bio-pharmaceutique, avec le soutien des autorités compétentes et des associations de pharmaciens hospitaliers, a lancé en 2018 le projet pilote de notice d’information électronique pour les patients (e-PIL).

Become a member

Intéressé(e) à recevoir les nouvelles de pharma.be

Etre au courant de ce qui vie au sein de l'industrie pharmaceutique ? Inscrivez-vous à notre lettre d'information.