50 ans de lutte pour respirer mieux : le secteur pharmaceutique apporte des solutions aux problèmes respiratoires

3 mai 2016 : World Asthma Day

03/05/2016

Les affections des voies respiratoires sont très fréquentes : selon une estimation, près d’un million de Belges souffrent d’asthme. Pour la Journée mondiale de l’Asthme (le 3 mai), pharma.be, l’organisation coupole de l’industrie pharmaceutique innovante en Belgique, publie un aperçu des progrès thérapeutiques réalisés dans ce domaine.

De 6 à 7 % des adultes de 20 à 45 ans et de 8 à 10 % des moins de 18 ans souffriraient d’asthme, une maladie chronique qui requiert un traitement et un suivi de longue durée. Cela représente donc en Belgique environ 1 million de personnes. Le traitement contre l’asthme a fortement évolué au cours de la dernière décennie, grâce à une meilleure connaissance des mécanismes de la maladie et à l'arrivée de nouveaux traitements combinés et de biothérapies. Les progrès médicaux et pharmaceutiques ont mené à une baisse de la mortalité liée à l’asthme, tout en améliorant la qualité de vie des patients.

En cette Journée mondiale de l’Asthme, pharma.be souhaite souligner l’importance des innovations technologiques (inhalateurs, applications) et de « l’éducation thérapeutique » des patients. Les entreprises pharmaceutiques n’investissent pas seulement dans de nouveaux médicaments : elles veulent aider les patients et les praticiens à suivre les traitements de la manière la plus efficiente possible. Une prise et un suivi minutieux du traitement sont en effet cruciaux en cas de maladie respiratoire.

Ces dernières années, différentes applications mobiles et des programmes « Patient Support » ont été développés, qui constituent un outil précieux dans la réussite du traitement. L’organisation faîtière de patients « Astma en Allergie » estime que le développement de nouvelles technologies et d’applications est porteur d’espoir. « Des apps conviviales peuvent inciter les gens à prendre correctement leur médication et améliorent l’efficacité de leur traitement.Elles délivrent des informations correctes et des indications d'usage justes, mais elles peuvent aussi aider les patients à prendre leurs médicaments à intervalles réguliers », affirme la coordinatrice Christine Baelus.

Dans sa nouvelle publication « Asthme et BPCO: le souffle de la personnalisation » , pharma.be brosse le portrait des principales évolutions dans la lutte contre les maladies des voies respiratoires, ainsi que les innovations permanentes en vue d’aider les patients. Cliquez ici pour lire la brochure