Prix Galien 2018: Non-Hodgkin

lymphome non hodgkinien

24/05/2019

Les options thérapeutiques disponibles pour les patients atteints d’un lymphome non hodgkinien restent actuellement limitées et le pronostic de ceux qui rechutent après un traitement de seconde intention est défavorable.

De nouveaux traitements restent donc clairement nécessaires pour ce groupe de malades. Les thérapies reposant sur le renforcement de la réponse immunitaire occupent une place de plus en plus prépondérante dans l’arsenal thérapeutique oncologique. L’immunothérapie et la thérapie par cellules CAR T pourraient bien représenter une percée dans la lutte contre le cancer ; la thérapie par cellules CAR T, en particulier, est présentée comme potentiellement transformative pour la prise en charge des patients atteints de formes de cancer difficilement traitables. Le système immunitaire est renforcé avec l’aide de lymphocytes T génétiquement modifiés, comme les lymphocytes T porteurs d’un récepteur antigénique chimérique (CAR T), ce qui lui permet d’identifier et de combattre plus efficacement les cellules cancéreuses. L’immunothérapie reposant sur des cellules CAR T génétiquement modifiées est produite individuellement et sur mesure pour chaque patient.

Le prestigieux prix Galien,le prix le plus important dans notre pays pour la recherche pharmaceutique, existe depuis plus de 35 ans. Il est né d’une initiative française et a pris entretemps une dimension internationale. Pas moins de 17 pays décernent ce prix chaque année. Tous les ans, le prix Galien récompense principalement un médicament et un dispositif innovants ainsi qu’un chercheur prometteur en pharmacologie. Le prix favorise la recherche pharmaceutique et stimule l’innovation thérapeutique ce, dans l’intérêt de la santé publique.

En savoir plus:

http://immuno-t.inmotion.care/fr/

http://www.prixgalien-galenusprijs.be/indexFR.html