Prix Galien 2018: diabète

Diabète

14/05/2019

Les directives attirent de plus en plus l’attention sur l’importance d’une approche multifactorielle chez les patients atteints du diabète de type 2, contrairement à la façon plus traditionnelle de mettre l’accent sur le contrôle glycémique.

Cette approche tend vers une optimisation des facteurs de risques cardiovasculaires (CV), tels que l’hyperglycémie, le surpoids/l’obésité, l’hypertension et la dyslipidémie. Les personnes ayant un diabète ont en effet un risque 2 à 4 fois plus élevé de présenter une pathologie cardiovasculaire, contrairement aux personnes sans diabète. Et les incidents cardiovasculaires apparaissent également chez des sujets plus jeunes. Dans les directives récentes, il est donc également conseillé de privilégier les antidiabétiques ayant un avantage cardiovasculaire prouvé, chez les patients présentant une pathologie cardiovasculaire.Un nouveau traitement pour le diabète de type 2 est l’un des candidats au prix Galenus de cette année.

Le prestigieux prix Galien,le prix le plus important dans notre pays pour la recherche pharmaceutique, existe depuis plus de 35 ans. Il est né d’une initiative française et a pris entretemps une dimension internationale. Pas moins de 17 pays décernent ce prix chaque année. Tous les ans, le prix Galien récompense principalement un médicament et un dispositif innovants ainsi qu’un chercheur prometteur en pharmacologie. Le prix favorise la recherche pharmaceutique et stimule l’innovation thérapeutique ce, dans l’intérêt de la santé publique.

En savoir plus:

http://www.prixgalien-galenusprijs.be/indexFR.html