Chiffres pharma 2018

Le secteur (bio)pharmaceutique en Belgique : coeur battant de l’économie de la connaissance

19/04/2019

10 pour cent d’emplois en plus sur 5 ans : le secteur (bio)pharmaceutique contribue fortement au dynamisme de l’économie belge.

 

En 2018, les entreprises (bio)pharmaceutiques ont encore renforcé leur ancrage en Belgique. 37.073 personnes étaient actives dans le secteur, soit une hausse de près de 4 pour cent par rapport à l’année précédente. Les entreprises (bio)pharmaceutiques attirent toujours plus de chercheurs : 5.295 y travaillaient en 2018. Parallèlement, près de 3,6 milliards d’euros ont été investis dans la recherche et développement en Belgique par les entreprises du secteur. Les exportations de médicaments et de vaccins ont atteint un nouveau record avec près de 43 milliards d’euros en valeur.

La Belgique mérite donc pleinement son statut de pôle (bio)pharmaceutique européen.

Catherine Rutten, CEO pharma.be : « Durant la période 2014-2018, l’emploi dans le secteur (bio)pharmaceutique a augmenté de près de 10 pour cent. En cinq ans, les investissements dans la recherche et développement effectués par nos entreprises ont augmenté de 40,6 pour cent. Avec 3,6 milliards d’euros investis dans la R&D, le secteur (bio)pharmaceutique contribue largement à l’objectif de la Belgique d’affecter 3 pour cent de son PIB à l’innovation.

Ces chiffres positifs confirment que nos entreprises trouvent dans notre pays un écosystème propice au développement des médicaments de demain. Grâce à cette forte présence et aux nombreuses études cliniques menées chez nous, le patient peut accéder plus rapidement aux traitements innovants ».