Prix Galien: le cancer du poumon ALK-positif

04/05/2018

Le cancer du poumon ALK-positif est une forme de cancer du poumon rare et particulièrement agressive. Les personnes souffrant de cette maladie sont généralement plus jeunes, non-fumeuses et il s'agit aussi plus souvent de femmes.

Dans de nombreux cas, il y a aussi des métastases, notamment dans le système nerveux central, avec comme conséquence un impact majeur sur la qualité de vie. Pour les personnes atteintes de cette forme dévastatrice de cancer, l'espérance de vie est nettement moins bonne que pour les autres formes de cancer.
Le traitement de nouvelle génération double la survie moyenne sans progression en comparaison avec la norme actuelle de traitement. Cet allongement de la survie constitue un progrès inédit pour les personnes souffrant d'un cancer du poumon ALK-positif. Le médicament est également efficace pour les patients avec des métastases au cerveau. La maladie a pu être maîtrisée chez neuf patients sur dix. Les patients ont présenté moins d'effets secondaires, d'où une amélioration de leur qualité de vie.

Cette année, le nouveaux traitement dans le cancer du poumon ALK-positif a une chance de gagner le prix Galien. Le prestigieux prix Galien, pratiquement l’équivalent du prix Nobel de la recherche pharmaceutique, existe depuis plus de 35 ans. Il est né d’une initiative française et a pris entretemps une dimension internationale. Pas moins de 17 pays décernent ce prix chaque année. Tous les ans, le prix Galien récompense principalement un médicament et un dispositif innovants ainsi qu’un chercheur prometteur en pharmacologie. Le prix favorise la recherche pharmaceutique et stimule l’innovation thérapeutique ce, dans l’intérêt de la santé publique.