Forum @pharma.be : « Patient centered clinical trials, the road ahead »

le 9 mai 2016

20/05/2016

http://pharma.be/images/ctforum.jpg?relc=623633652Le Forum @pharma.be du 9 mai 2016 était entièrement placé sous le signe du patient : « Patient centered clinical trials, the road ahead ». Catherine Rutten, CEO de pharma.be, a souligné le fait que la Belgique est l’un des leaders en matière d’études cliniques.

> L’an dernier, 1578 études cliniques ont été menées dans notre pays

> Le nombre de demandes de lancement d’études a progressé de 6 %

> La Belgique occupe la 2e position du classement européen, après le Danemark (en nombre d’études cliniques par habitant)

Grâce à cette position de leader de la Belgique, les patients obtiennent un accès rapide et gratuit à des traitements innovants qui sont en phase expérimentale.

« Mais cela ne signifie pas que notre pays peut se reposer sur ses lauriers », a déclaré Mme Rutten lors du forum. « Fin 2018, une nouvelle réglementation européenne entrera en vigueur, qui visera une harmonisation des procédures de demande et d’approbation des études cliniques. Cette harmonisation pourrait menacer l’excellente position de la Belgique et son ‘avantage en termes de rapidité’ par rapport aux autres États membres européens. »

Sini Eskola, Director Regulatory Affairs EFPIA, a esquissé la perspective européenne et s’est concentrée sur les points importants de la mise en œuvre de la réglementation. Elle a souligné l’importance d’une collaboration durable avec les stakeholders, ainsi que celle des activités de support au niveau européen.

Greet Musch, Directrice générale de la DG Pre-Marketing Authorisation de l’AFMPS, est restée proche du sujet et a traduit l’impact de la réglementation européenne sur le paysage belge. Quel sera l’effet sur la transparence, sur la (ré)organisation au niveau national et sur la disponibilité de l’information pour les patients ?

Diane Kleinermans, conseillère de la ministre de la Santé publique Maggie De Block, a parcouru les initiatives concrètes qui découlent du Pacte d’avenir, conclu en juillet 2015 avec le secteur pharmaceutique. Elle a insisté sur l’objectif commun : la Belgique doit rester un acteur de tête dans le domaine des études cliniques.

Maintenir cette position de leader offre avant tout de nombreux avantages aux patients. Mitchell Silva, lui-même patient souffrant d’une affection pulmonaire rare et fondateur de la plate-forme de patients Esperity, a évoqué lors du forum son parcours personnel. « Il n’est pas toujours facile de trouver les informations sur les études cliniques en cours ou les études planifiées », a-t-il témoigné. M. Silva a pointé la nécessité d’offrir une plate-forme conviviale et centralisée aux patients.

Nele Caeyers, porte-parole de l’organisation de patients ReumaNet, a également souligné l’importance d’une communication correcte aux patients et d’une participation forte des organisations de patients, « dès le début de l’étude ».

Lors du débat animé mené avec les intervenants, l'importance du « empowered patient » a une nouvelle fois été mise fortement en avant. Patricia Massetti, vice-présidente de pharma.be, a conclu : « De nombreuses étapes ont déjà été franchies, mais nous devons pouvoir travailler ensemble à une plus forte implication du patient. »

pharma.be remercie les intervenants d’avoir rendu plus concret le « road ahead ».